Archives pour la catégorie actions en cours

actions en cours

Les récits avancent !

Les récits de Gisèle-Halimi

Petit à petit les idées avancent vers la publication des récits de notre expérience qui a duré 10 ans de 2010 à 2020.

Quelques décisions prises lors des Journées de Gisèle de Savins (Février 2021)

On a découpé le temps pour recueillir nos récits :

Etape 0 Naissance projet, grève de 2010
Etape 1 Premier temps travail collectif
Etape 2 Second temps de travail après la première réunion publique à l’école Victor Hugo. Elargissement.
Etape 3 Co-construction avec l’institution, avec la ville / création des plaquettes, etc.
Etape 4 Préparation rentrée 2018/ Ouverture
Etape 5Première année d’ouverture du Collège Gisèle-Halimi (2018-2019)
Etape 6 Deuxième année du Collège Gisèle-Halimi (2019-2020)

Et des thèmes :

1/ Les élèves.
2/ Les parents 
3/ l’A2CPA
4/ Les bâtiments
5/ La recherche / l’analyse de pratique
6/ L’extérieur (mouvements pédagogiques, autres établissements, FESPI …)
7/ Les associations : Auber Fabrik, Les vélos de la Brèche, La Villa Mais d’Ici, l’OMJA, Aubervacances, Les petits débrouillards, …
8/ Les décideurs de l’Education Nationale, du Conseil Départemental, de la Ville d’Aubervilliers

Et toujours, pour chacun qui le souhaite, le questionnaire en ligne : https://framaforms.org/recits-du-college-gisele-halimi-questionnaire-adultes-1605432769

Soutien à Hélène : notre courrier au DASEN et à l’IEN

Aubervilliers, le 26 février 2021

A l’attention du Directeur Académique de la Seine-Saint-Denis

A l’attention de l’IEN de Bobigny

Objet : Décision administrative concernant Hélène Careil

Monsieur le Directeur Académique,
Madame l’Inspectrice de l’Education Nationale,

L’A2CPA, Association pour un Collège Coopératif et Polytechnique à Aubervilliers, a appris avec stupeur la menace d’une décision administrative de mutation d’o ce de Hélène Careil, professeure des écoles exerçant à l’école Marie-Curie à Bobigny.

Nous nous demandons quel intérêt du service peut fonder une mesure qui bouleverse la vie personnelle d’une enseignante dont l’investissement professionnel est largement reconnu, bouleversant aussi en cours d’année le quotidien des enfants dont elle a la charge et le travail mené avec ses collègues.

Pratiquant la pédagogie Freinet, une pédagogie du respect de l’enfant et de l’éducation coopérative, et responsable syndicale soucieuse des conditions d’apprentissage de ses élèves, Hélène Careil ne saurait, sous aucun prétexte, être victime de son engagement pédagogique et syndical.

Nous nous inquiétons des raisons profondes qui motivent cette décision et apportons tout notre soutien à Hélène Careil, face à une mesure discrétionnaire qui ne permet pas aux personnels de se défendre.

Nous rendons hommage à l’équipe enseignante de l’école Marie-Curie de Bobigny dont le projet pédagogique et éducatif, celui d’une école de la liberté et de la responsabilité, de la justice sociale, de l’égalité et de la coopération, a inspiré le projet soutenu par notre association.

Nous soutenons que seule une diversité pédagogique, tant dans la recherche que dans les pratiques, est démocratique. L’Education Nationale devrait soutenir les projets d’équipes coopératives, ainsi que les établissements publics expérimentaux, qui ouvrent d’autres perspectives pour que les élèves d’aujourd’hui soient capables de relever les dé s de demain. Imposer une voie unique ne saurait qu’être autoritaire et mortifère.

L’A2CPA appelle les services de l’Éducation Nationale à respecter et faire respecter le droit des personnels à l’exercice de la liberté pédagogique, ainsi que leur droit à la liberté d’expression.

L’A2CPA, Association pour un Collège Coopératif et Polytechnique à Aubervilliers

Les récits de Gisèle-Halimi

Les récits de Gisèle-Halimi

Lors des dernières journées de Gisèle, nous avons élaboré et testé un questionnaire pour récolter des témoignages variés sur :

  • l’expérience du Collectif pour un Collège Coopératif et Polytechnique (de 2010 à 2018)
  • et/ou sur l’expérience de l’A2CPA (2013 à …)
  • et/ou sur le travail mené au sein du Collège Gisèle-Halimi (de septembre 2018 à juin 2020). 

N’hésitez pas à prendre un petit temps pour y répondre, si vous vous sentez concernés. C’est ici : https://framaforms.org/recits-du-college-gisele-halimi-questionnaire-adultes-1605432769
Attention, ce n’est pas toujours facile d’enregistrer un brouillon. 
Pour toute difficulté ou question, l’adresse de l’association : a2cpa@laposte.net

Contre le séparatisme scolaire : soutien aux pédagogies « alternatives » émancipatrices dans le secteur public !

Contre ce séparatisme scolaire, SUD éducation 93 soutient et soutiendra les équipes engagées sur le terrain pour les pédagogies émancipatrices. Ce combat pour une autre école recoupe celui pour une autre société. Nous affirmons que seuls les personnels de terrain sont à même de savoir comment l’école doit être organisée, pour le bien des élèves et de leurs familles, et pour le service public d’éducation.

Un article sur le site de SUD Education 93 pour appeler à participer à la mobilisation du 8 octobre pour le droit à l’expérimentation et à travailler à une éducation émancipatrice.

C’est ici : https://www.sudeducation93.org/Contre-le-separatisme-scolaire-soutien-aux-pedagogies-alternatives.html

REinVentONS L’ECOLE encore et toujours !

En septembre 2018, dans le cadre d’un contrat signé avec le Rectorat de Créteil, un collège coopératif et polytechnique public de secteur a ouvert ses portes à Aubervilliers.

Seulement deux ans plus tard, et sans évaluation exhaustive, le recteur de l’académie met fin à l’expérimentation.

Nous sollicitons aujourd’hui le ministre de l’éducation nationale pour que des alternatives pédagogiques restent possibles pour tous les jeunes et pour que le projet pédagogique du Collège Gisèle-Halimi d’Aubervilliers soit rétabli.

Rendez-vous jeudi 8 octobre !

14h devant le Collège Gisèle Halimi, 45 rue Sadi Carnot à Aubervilliers

16h devant le Ministère de l’Education Nationale, Paris 7e